• Le nouvel ordre mondial , l'Antichrist , selon la Bible.


    Dès l’Ancien Testament, en particulier dans le livre de
    Daniel, la Bible en parle. «  Il
    prononcera des paroles contre le Très-Haut , il opprimera
    les saints du Très-Haut , et il espérera changer
    les temps et la loi; et les saints seront livrés entre ses
    mains, pendant un temps, des temps et la moitié d’un temps. »

    ( période de 3 ans et demi.) Daniel Chapitre 7 verset 25.
    Dans ce même livre, il est écrit :  » Le Roi
    fera ce qu’il voudra , il se glorifiera au-dessus de tous les dieux et
    il dira des choses incroyables contre le Dieu des cieux. « 

    Daniel Chapitre 11
    verset 36
     . Et encore :  » il
    honorera le dieu des forteresses sur son piedestal … »
     Daniel Chapitre 11 verset 38.
    A ce propos, l’argent, les richesses peuvent symboliser ces
    forteresses. Proverbes Chapitre 10 verset 15 nous dit :  » La
    fortune est pour les riches une ville forte … »

    L’Epître de Jacques mentionne ces mauvais riches, dont les
    richesses sont pourries, l’or et l’argent rouillés , ceux
    qui auront rassasié leur coeur au jour du carnage.( temps de
    la fin ). Jacques
    Chapitre 5 versets 1 à 5.
    Un clin d'oeil  vers ces groupes pharmaceutiques  qui s'enrichissent avec cette pandémie !
     
    Dans le nouveau Testament, l’apôtre Jean nous
    révèle qu’un antichrist vient. 1 Jean Chapitre 1
    versets 18 à 20. Cet esprit de l’Antichrist agit depuis le
    commencement de l’ère chrétienne, ce qui se
    traduit par des faux prophètes, des faux docteurs qui vont
    à l’encontre de la Parole de Dieu. Au-delà de
    l’Eglise , des hommes , dans le monde , parmi les chefs des nations,
    sont inspirés par cet esprit , pour asservir les peuples ,
    par la dictature et le totalitarisme. Ils préparent le
    chemin du « 
    roi impudent et artificieux.
     « 
    Enfin, l’apôtre Paul affirme :  » Que
    personne ne vous séduise d’aucune manière ; car
    il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant , et qu’on
    ait vu paraître l’homme du péché , le
    fils de la perdition , qui s’élève au-dessus de
    tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à
    s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même
    Dieu. « 
     2
    Thessaloniciens Chapitre 2 versets 3 à 4
    .
    L’Apocalypse Chapitre
    13 nous parle de la  » bête » qui se fera adorer

    avec sa marque sur la main droite ou le front-sans laquelle personne ne
    pourra ni acheter, ni vendre. ( coincidence avec le masque actuel , mais plus encore actuellement le fameux QR Code pour contrôler  toute action des hommes. Et bien sûr , le fameux vaccin , thérapie génique, qui a suscité la privation d'emploi pour ceux qui n'ont pas souhaité le faire ).

    Ceux qui s’opposeront à cela seront mis à mort !

     

    C’est tellement redoutable que les événements que

    nous vivons ces derniers temps nous attestent que le dictateur mondial
    est à la porte.

    " Car Dieu a mis dans leurs coeurs d'exécuter son dessein et d'exécuter un même dessein et de donner leur royauté à la bête, jusqu'à ce que les paroles de Dieu soient accomplies." Apocalypse 17/17. Nous voyons actuellement des moyens semblables utilisés dans le monde. ( pass sanitaire ).

     

    Vous qui lisez ces lignes , si cela n’est pas encore fait, c’est le
    temps favorable pour s’approcher de Dieu , le juste juge et le Sauveur
    par Jésus-Christ , afin d’échapper à
    la perdition éternelle.

     


  • En sortir vainqueur et vivant


    ... Avec la pandémie qui a frappé le monde, tout s'est brusquement figé. Un virus nouveau , minuscule mais tueur , s'est propagé en quelques semaines sur les cinq continents. Plus de trois milliards d'humains ont été confinés dans l'inquiétude , et parfois dans le deuil. Cet épisode inédit ne peut passer sans questionner et laisser de profondes traces. Au départ , une maladie que l'on croit saisonnière et anodine. Mais les symptômes intriguent quand surgissent des états critiques. On commence à s'inquiéter ; les lanceurs d'alerte clignotent. La maladie devient nouvelle menace , puis épidémie.... La mortalité augmente. Les politiques prennent la parole sans savoir que dire. Ils sont dépassés quand l'épidémie déborde et devient pandémie.... Le virus aura son vaccin , mais en attendant , il tue. Et quand le remède viendra , surgira un nouveau virus . Le cycle infernal s'installe... Au coeur de la tourmente et  de la pandémie, le personnel soignant de tous les pays du monde a manifesté un sens aigu du sacrifice. Sa vocation étant de sauver, il n'a pas calculé les risques de la contamination. Bien des personnes , appartenant au monde hospitalier , ont d'ailleurs payé de leur vie ce sacerdoce qui est de tout mettre en oeuvre pour que des malades guérissent ...

    Dieu est notre divin médecin. Souvent oublié, rejeté , il n'en demeure pas moins celui qui sauve. Mieux qu'un remède , il nous envoie son Fils Jésus.

    Jésus propose une guérison différente , définitive , accessible à tous. Plus qu'un sauveteur , c'est un Sauveur dont la vocation est d'aller jusqu'à offrir sa vie pour celle des autres.

    Nous croyons connaître son histoire, mais nous n'avions  pas mesure l'impact de sa vie sur la nôtre..

    Jésus n'a pas seulement fait de beaux discours. Il n'a pas uniquement accompli des miracles de guérisons et de multiplications de pains. Il a manifesté concrètement l'amour de Dieu pour chaque personne. Quels que soient le passé, le fardeau, les erreurs commises et les vertus ignorées par chacune d'elles , il propose une réconciliation avec le divin médecin. Il va jusqu'au don de sa personne , se laissant contaminer par nos fautes pour que nous soyons lavés, épurés , libérés. Pour vaincre la mort, il fallait l'entraîner dans la mort. C'est ce qu'il a fait en donnant sa vie. Le service sanitaire devient , avec lui et par lui , un sacrifice salutaire. Mais parce qu'il est issu de Dieu , essence même de la vie, il ne peut mourir et c'est pourquoi il ressuscite , tel un héros qui a térrassé l'ennemi. Jésus a vaincu tout ce qui nous tue , et cette victoire devient à son tour contagieuse.
    Nous vous invitons à saisir le message qui sauve en découvrant Jésus. Lire l'Evangile , c'est accéder au diagnostic de Dieu et saisir l'ordonnance venue du ciel.

    Extrait d'un traité CMM " En sortir vainqueur et vivant " . Texte de Eric Denimal , journaliste et théologien. Tous droits réservés. Merci de ne pas partager.

    Pour obtenir le traité dans son intégralité , s'adresser  à :

    CMM 92402 Courbevoie cédex


  • Misère de l'être humain! Un appel de Dieu à la repentance pour tous !
     
     
    Si la situation que nous vivons n'était pas dramatique, nous pourrions dire avec l'écrivain : " Ô rage , Ô désespoir ... " Mais voilà , un simple virus peut faire mettre à genoux le monde entier , une nation , une ville. Nos compatriotes craignent davantage ce mal qu'ils ne se soucient de la destinée de leur âme ! Pourtant , par nature , notre être immatériel se dirige vers la perdition éternelle. Si ce fléau pouvait nous en faire prendre conscience et nous faire méditer sur ce qui est infiniment plus important !!! Si cela n'est pas encore fait , repentez- vous de vos péchés et tournez vous vers le Dieu vivant , qui est prêt à vous accueillir par le moyen de son Fils Jésus-Christ , le Sauveur de tous les hommes. De grâce , invoquez son nom ! Si vous lisez par " hasard " cette page , rendez vous sur nos blogs , et particulièrement Rouen Evangile.
    Attention , danger ...
     
    Sachons dire les choses avec autorité , comme le faisait le Seigneur Jésus , avec les paroles du Père. Les chefs des nations sont tombés sur la tête , sous l'inspiration de Satan. Ce dernier prépare le chemin de son Antichrist par leur moyen. Ces autorités asservissent les peuples , qui par crainte de la mort , se soumettent avec approbation.Cette terrible mascarade mondiale prépare le fruit de cet homme , qui apparaîtra comme le Sauveur du monde , imposera sa personnalité et fera mourir ceux qui ne l'approuveront pas. Bizarre ce masque qui n'aurait pas dû sortir du milieu médical , et sans lequel personne ne peut plus ni acheter , ni vendre . Etrange analogie avec la marque de la bête en Apocalypse chapitre 13. Nos contemporains ont peur de mourir , mais se dirigent avec joie vers la perdition éternelle , en refusant le salut de leur âme. Quel drame atroce pour notre humanité. Si plusieurs pouvaient oser la folie de la foi ( selon la pensée naturelle de l'homme ) afin de se réserver une éternité de paix et de bonheur. Cette période inédite dans sa difficulté que nous vivons , nous rapprochant de la fin d'un monde et ses terribles jugements , doit interpeller le plus grand nombre d'êtres humains !
     

  • Tout  va bienoutout va bien

    " Et il dit : pourquoi  veux-tu aller vers lui aujourd'hui ? Ce n'est ni nouvelle lune , ni sabbat. Elle répondit : Tout va bien "   ( 2 Rois 4 verset 23.)
     Lecture: 2 Rois 4 versets 8 à 37.

    A première vue, lorsque nous entendons la réponse de cette femme à son mari, nous pouvons être étonnés. Son fils vient de mourir sur ses genoux. Elle se hâte de se rendre vers celui qui lui a annoncé divinement la naissance de cet enfant. A vues humaines , cela ne pouvait s'accomplir. Alors, pourquoi tout va bien  dans cette circonstance dramatique ? Le récit nous laisse penser qu'elle espérait  que l'homme de Dieu, Elisée pouvait encore faire quelque chose pour elle. Pourquoi pas une résurrection ? Sa foi secrète a été honorée puisque le prophète lui a rendu son fils. ( "Elisée dit: prends ton fils , elle alla se jeter à ses pieds ,et se prosterna contre terre. Et elle prit son fils et sortit " versets 36/37 ).


    N'avons- nous pas , pour notre part , le prophète des prophètes, le fils de Dieu, le Dieu véritable et puissant sauveur ?

    Nous pouvons aussi connaître des temps difficiles, des épreuves, des drames , des moments d'angoisse et de détresse.
     Mais nous avons l'immense privilège de pouvoir nous confier en celui qui peut tout. ( Job 42/2 ). Il nous a promis sa présence, son soutien , et dans nos tribulations, il prépare le moyen d'en sortir . Si le deuil est notre lot , il nous communique la force de surmonter , la consolation et le baume pour notre coeur.

    Comme cette Sunamite, femme de distinction, pouvait le faire à l'égard de l'homme de Dieu , ayons les yeux fixés sur celui qui "fait concourir toutes choses à notre bien , si nous aimons Dieu étant appelés selon son dessein . "( Romains 8/28 ).